Portail informatique - Actualité informatique internationale et quotidienne - www.artisan2k.com
Logo de Artisan2k
Top colonne gauche




  Outil de suppression de logiciel malveillant (MMSRT) : analyse de sécurité


Auteur


Microsoft
Origine

Redmond, Washington, É.-U.A.
Version gratuite

5.49
Système

Windows Vista … 10 (32-64 bit)
Langue

Français
Mise à jour

30 juin 2017
Remarques

- Ne remplace pas l'antivirus. Pour protéger votre ordinateur, vous devez utiliser un antivirus.
- Windows 32-bit (41,2 Mo)
- Windows 64-bit (42,0 Mo)


En savoir plus :
Un logiciel gratuit qui recherche sur votre ordinateur toute infection générée par les logiciels malveillants les plus connus.
Caractéristiques :
  • Recherche toute infection générée par les logiciels malveillants tels que Blaster, Sasser, Mydoom... et supprime les infections détectées.
  • Une fois la détection et la suppression terminées, l'outil affiche la liste des logiciels malveillants qui ont été détectés et supprimés.
  • L'outil crée un fichier journal nommé mrt.log. Ce fichier est placé dans le dossier %WINDIR%\debug.
  • Avant d'envisager le déploiement de cet outil dans un environnement d'entreprise, nous vous recommandons vivement de lire l'article KB891716.
  • Pour utiliser cet outil, l'utilisateur doit être administrateur. Cet outil ne fonctionnera pas sous Windows 98, Windows ME ou Windows NT 4.0.
  • Microsoft publiera une version mise à jour dans Windows Update.
 


Capture d'écran




(42,0 Mo)

Logiciel gratuit      Sans logiciel espion

Liste rubrique - Sécurité

- Advanced SystemCare Free
- AdwCleaner
- Autoruns
- avast! Home Edition
- AVG Antivirus Free Edition
- Avira Free Antivirus
- CCleaner
- Cryptainer LE
- Eraser
- Glary Utilities
- IObit Uninstaller
- KeePass Password Safe
- MailWasher Free
- Malwarebytes Anti-Malware
- Microsoft Security Essentials
- OSLM-MMSRT MS Windows
- Prey
- RoboForm
- RogueKiller
- Spybot Search & Destroy
- SpywareBlaster
- TweakNow RegCleaner
- Unchecky
- WinPatrol
- ZoneAlarm (Free)

fin de la colonne gauche